retour sur
le festival Chalon dans la rue
Du 21 au 25 juillet 2021

EDITO

2021, cette édition inédite inaugurait un nouveau fonctionnement : spectacles dans des lieux clos, contrôle de jauge, accès conditionné au pass sanitaire. Le festival a eu lieu, plus de 120 projets artistiques ont été proposés dans une soixantaine de lieux disséminés dans la ville, pour le plaisir des spectateurs et des artistes qui ont enfin retrouvé un espace de diffusion.

Joie dubitative.

La singularité fondamentale des arts de la rue est sa libre accessibilité. A la différence du théâtre de plein air, les arts en espace public pratiquent le surgissement, la métamorphose, l’interpellation, le dissensus. La diffusion de ces objets artistiques n’a pas lieu dans des espaces consacrés, mais s’insère dans l’espace public, devient le terreau du débat, crée des dialogues visant à définir les communs.

Avec la crise sanitaire, nos libertés de circuler, de se regrouper, d’être en contact, sont drastiquement encadrées pour le bien de toutes et tous. Pourtant, la défense de l’ordre public sanitaire peut elle primer sur nos libertés fondamentales ? Reflet de cette interrogation, notre festival des espaces publics est il toujours vivant ?

Nous nous sommes posé.es la question durant l'organisation de ce festival, partagé.e.s entre l'envie d'avancer et celle de respecter le caractère intrinsèque des arts de la rue. Qu'est-ce que Chalon dans la rue aujourd'hui ? Nos réflexions, nos motivations, le media Odil en a fait une série. 

PROGRAMMATION

La programmation 2021 a été particulièrement riche. Les artistes se sont nourris des questionnements sociétaux pour mieux les transcender. Cette édition a été exceptionnelle, dans tous les sens du terme. Retrouvez :
- la programmation détaillée
- la présentation des créations programmées ou initiées par Chalon dans la rue (Partis-Pris de Création
- les créations sélectionnées par Chalon dans la rue (Sélection Off et l'Aube de la création
- souvenirs de l'édition en images.