사진을 찍을 수 있어요 ? ~ Sajin-eul jik-ul su isseoyo


Zila

Juin 2022

Elles nous parlent de leur quotidien où le maquillage est prescrit par la société. Où le rôle de la sœur est la mise en valeur du frère. Où elles doivent se plier à ce que les hommes attendent d'elles, où ne pas être mariée à 30ans n'est pas acceptable. Où il est presque impossible de sortir de la ligne dictée par la société, où la femme reste à sa place. Où leurs comportement vont se modifier pour se "masculiniser". Et comment l'armée et la dictature ont renforcés cette société patriarcale et capitaliste. Mais surtout, elles nous parlent de comment elles s'affranchissent de ces lignes.

Par des entretiens et des photos, j'ai la volonté de donner des espaces de paroles à celles qui ne les prendraient pas d'elles-mêmes. Dans le but, déjà qu'elles s'écoutent. Mais surtout de créer un espace de confiance et de courage plus large, au delà des frontières, dans un ailleurs, d'un combat qui existe depuis des décennies. Je cherche à m'éloigner des discours habituels pour mettre en avant des quotidiens, avec la volonté d'éditer ce projet.

En savoir +

// COMPLET // Appel à participant.e.s pour la création


Le Pudding Théâtre à Chalon dans la rue 2022

// COMPLET // Merci pour vos inscriptions !

Nombre de personnes recherchées : 8 

Le Pudding Théâtre, programmé cet été au festival pour sa création “Soupir.s”, recherche des participants.es.

Le projet artistique :
Les rêveurs, personnages altruistes aux pouvoirs extra-sensoriels capables de lire et  donner à voir la mémoire fictive des villes racontent le fil générationnel de deux jumeaux nouveaux nés abandonnés lors du Grand conflit. Comment l’une et l’autre ont été recueillis et ont grandi sans jamais se rencontrer, sans même jamais soupçonner leur existence mutuelle. Comment les objets perdus de la famille finissent par faire se rejoindre une filiation ignorée et par recréer la constellation familiale. Les spectateurs sont séparés en deux groupes et vivent chacun une lecture de l’histoire pour, comme les personnages, se croiser puis enfin se retrouver. Une histoire pour deux chemins.

Le rôle des participants.es : 
Avec les autres participants, vous formerez un chœur qui accompagnera les artistes lors de la déambulation. Il n’y a quasiment pas de texte à savoir où à apprendre, c’est surtout votre présence qui sera nécessaire durant le spectacle pour faire naître des images poétiques. L’engagement pendant le spectacle est important, vous serez en jeu pendant toute la durée de la représentation (1h30). 

Profil : Une expérience ou une familiarité avec la pratique du théâtre est conseillée

Dates : 
- Mercredi 20/07 de 19h à 21h :
 Rencontre avec les artistes et atelier
- Jeudi 21/07 : Représentation devant le public de Chalon dans la rue
- Vendredi 22/07 : Représentation devant le public de Chalon dans la rue
- Samedi 23/07 : Représentation devant le public de Chalon dans la rue

Lieu :
Le lieu de rendez-vous pour les ateliers et représentations vous sera communiqué après votre inscription, ce pourra être sur le lieu de jeu du spectacle ou dans une salle de répétition de la ville de Chalon-sur-Saône.

En savoir +

Appel à participant.e.s pour la création ''FRAGILE''


La compagnie Kumulus à Chalon dans la rue 2022

Nombre de personnes recherchées : 15 - Aucune pratique artistique requise - Posséder un téléphone portable

La Compagnie Kumulus, programmée cet été au festival pour sa création “Fragile”, recherche des participants.es.

Le projet artistique :
Depuis toujours l’Homme a besoin du collectif pour rêver et créer conjointement du beau. Dire nous sommes là, nous sommes vivants, ici et maintenant. Avec “Fragile”, la compagnie souhaite rendre hommage à tous ces hommes et femmes qui partout dans le monde redonnent avec courage un sens à nos espaces publics. ‘Fragile’ donne le spectacle de notre humanité. Celui d’hommes et de femmes ordinaires tirant derrière eux un monde qui brûle, avec l’espoir féroce que, tel le Phénix, quelque chose de meilleur renaîtra de ses cendres. “Fragile” : une déambulation musicale, sonore, chorégraphique, visuelle traversant la ville comme un grand cri artistique.

Le rôle des participants.es : 
Vous serez des “spectateurs-complices” qui interviendront dans le dernier temps du spectacle lorsque la déambulation arrive sur une place. A cet instant, les personnages vont faire corps avec les autres pour devenir petit à petit un groupe. Cela se passe à travers le son qui s’amplifie : les sons capturés par le  musicien sont diffusés sur la place. Les spectateurs-complices sortent leurs portables sur lesquels sont pré enregistrés des sons qui se fondent comme par magie avec la clameur sonore faite des objets tirés, des samples  du musicien et des voix des acteurs.  Ensuite, les spectateurs-complices entonnent avec les acteurs le chant et la danse des retrouvailles. 

Aucune compétence particulière n’est demandée, il vous suffira de sortir votre téléphone et de déclencher une sonnerie que l’on vous aura envoyée en avance. Le chant et la danse à apprendre sont très simples ! 

Profil : Quiconque souhaite s’engager dans un projet artistique de grande ampleur ! 

Dates : 
- Jeudi 21/07 de 18h à 20h30 :
Rencontre avec les artistes et atelier 
- Vendredi 22/07 de 10h à 12h15 : Représentation devant le public de Chalon dans la rue
- Samedi 23/07 de 10h à 12h15 : Représentation devant le public de Chalon dans la rue
-  Dimanche 24/07 de 10h à 12h15 : Représentation devant le public de Chalon dans la rue

Lieu :
Le lieu de rendez-vous pour les ateliers et représentations vous sera communiqué après votre inscription, ce pourra être sur le lieu de jeu du spectacle ou dans une salle de répétition de la ville de Chalon-sur-Saône. 

En savoir +

// COMPLET // Appel à participant.e.s pour la création “J’irai danser”


La compagnie Solsikke à Chalon dans la rue 2022

// COMPLET // Merci pour vos inscriptions !

Nombre de personnes recherchées : 8 - Aucune pratique artistique requise

La compagnie Solsikke, programmée cet été au festival pour sa dernière création “J’irai danser”, recherche 8 personnes volontaires pour vivre une aventure partagée.

Le projet artistique :
Ce spectacle questionne notre rapport au toucher et propose de se retrouver dans un lieu éphémère, par la danse et avec joie. A travers l’histoire d’un bal caché, nous tentons de renouer avec une simplicité du contact, de moins en moins évidente dans notre quotidien.

Le rôle des participants.es : 
Dans le cadre de cette création, nous souhaitons rencontrer des habitants lors d’un atelier la veille de la représentation : dans un premier temps, nous échangerons sur la thématique, puis nous danserons et apprendrons la dernière séquence du spectacle (séquence très simple pour une participation collective au sein du groupe d’artistes)

Profil : Aucune compétence n’est requise si ce n’est le plaisir de danser, que ce soit dans un bal ou dans son salon, et l’envie de partager une expérience artistique dans l’espace public.

Dates : 

- Mardi 19/07 de 18h30 à 20h30 : Rencontre avec les artistes + Atelier
- Mercredi 20/07 de 21h à 22h45 :  Répétition générale

Il est nécessaire ensuite d’être disponible pour la ou les représentations du spectacle, devant le public de Chalon dans la rue :
- Jeudi 21/07 de 21h à 22h45
- Vendredi 22/07 de 21h à 22h45
- Samedi 23/07 de 21h à 22h45

Lieu :
Le lieu de rendez-vous pour les ateliers et représentations vous sera communiqué après votre inscription, ce pourra être sur le lieu de jeu du spectacle ou dans une salle de répétition de la ville de Chalon-sur-Saône. 

En savoir +

// COMPLET // Appel à participant.e.s pour la création “Danser dans mon petit salon sans me poser de questions”


Détachement International du Muerto Coco à Chalon dans la rue 2022

// COMPLET // Merci pour vos inscriptions !

Nombre de personnes recherchées : 10 - Aucune pratique artistique requise

Le Détachement International du Muerto Coco, programmé cet été au festival pour sa création “Danser dans mon petit salon sans me poser de questions”, recherche des participants.es.

Le projet artistique :
Tout démarre comme une enquête naïve : de quoi parle-t-on quand on dit le mot «virilité» ? Tu peux me le dire, toi ? Après plus d’un an de récolte de témoignages, naît un spectacle où se mêlent expériences personnelles, autofiction et propos d’inconnu.e.s. Le spectacle est une  mosaïque chorégraphique, textuelle et sonore qui vient s’amuser des  concepts de normes et de masculinités. Une exploration d’une  extrémité à l’autre des codes de genre pour observer ce qu’il se  passerait s’ils n’existaient pas. C'est une comédie musicale, et si l’envie nous en prend, peut-être finira-t-on toutes et  tous par danser. 

Le rôle des participants.es : 
Les participants seront des “spectateurs-complices” cachés dans le public et qui se révèleront à la fin du spectacle, pour rejoindre une danse collective. En effet, l’interprète est seul en scène pendant tout le spectacle. Il danse, il dit, mais dans un registre plutôt réaliste. Il transmet les paroles récoltées et retrace son chemin intime à travers cette définition de ce qu’est la « virilité ». La dernière séquence basculera, elle, dans un autre registre. On partira vers quelque chose de plus fantasque et de plus imaginaire. 

À partir d’un atelier de danse et d’expression corporelle au cours duquel les artistes travailleront à faire émerger de vous une partition physique délestée des codes de genres (les démarches, les attitudes, les poses, les gestes, etc), vous créerez ensemble, dans un second temps, une  courte chorégraphie chorale d’à peu près 10 minutes qui jaillira dans l’espace public pour la fin du spectacle.

Pas besoin d’être danseur pro ni de “savoir danser”, Maxime non plus n’est pas danseur. Il pratique la danse amateur depuis quelques années seulement. Un chorégraphe, Léonardo, sera là pour vous accompagner et faire que vous vous sentiez bien et à l’aise dans votre partition. Il  travaille depuis plusieurs années avec des personnes qui ne sont pas danseurs ou danseuses professionnel.le.s. C’est ce qu’il aime faire !

Profil : La compagnie cherche un groupe mixte en majorité masculin. 

Dates : 
- Lundi 18/07 de 18h à 22h : Rencontre avec les artistes et premier atelier
- Mardi 19/07 de 18h à 22h : Atelier 2
- Mercredi 20/07 de 20h30 à 00h00 :  Répétition générale et atelier
- Jeudi 21/07 de 20h30 à 00h00 : Représentation devant le public de Chalon dans la rue
- Vendredi 22/07 de 20h30 à 00h00 : Représentation devant le public de Chalon dans la rue
- Samedi 23/07 de 20h30 à 00h00 : Représentation devant le public de Chalon dans la rue

Lieu :
Le lieu de rendez-vous pour les ateliers et représentations vous sera communiqué après votre inscription, ce pourra être sur le lieu de jeu du spectacle ou dans une salle de répétition de la ville de Chalon-sur-Saône. 

En savoir +

Alors c'est vrai


collectif La Méandre

Mai 2022

Y suis-je déjà allé.e ? De l'autre côté, là d'où vient ma famille, là d'où je viens ? Ou bien est-ce les histoires que l'on me raconte depuis toujours qui me font construire de toutes pièces des souvenirs si précis ? Je me perds. Je méandre dans mes histoires intimes, de mes origines à mes désirs. Ce que je sais c'est que je voyage, dans un temps qui se distord à l'infini, entre réel et fantasme, et qu'en me lisant, vous m'accompagnez.

En savoir +

Care


Zineb Benzekri

Avril 2022

Care sur l'insta de chalon , je l'imagine comme une expérience située entre la divagation fantasmagorique et l'investigation autours de la notion de "soin".

Je souhaite mêler à la création d'images sonores et visuelles dans des lieux de soin, le déploiement d'un discours sur le care. Ce discours provient de ce que j'appelle « des expert-es » ( rebouteux, infirmière, mère allaitante, aide soignant ...).

L'expérience se déploie sur environ 30 jours dans plusieurs villes d'Europes et plusieurs lieux de soins.

En savoir +

// COMPLET // Appel à participant.e.s pour la performance de rue ''Hiatus''


compagnie Vague à Chalon dans la rue 2022

// COMPLET // Merci pour vos inscriptions !

Nombre de personnes recherchées : 10 - Aucune pratique artistique requise

La compagnie Vague, programmée cet été au festival pour sa création Hiatus, recherche des participants.es.

Le projet artistique :
Hiatus est un acte gestuel, théâtral, plastique et sonore.  Il joue avec les entres-deux, les lisières, les interstices, cassures du corps, coeur, paysage. Éloge à l'effritement de nos corps et nos terres. Gil, George et Renza (les acteurs de la création) traversent, errent, habitent des zones en marge qui leurs lieux de consolation, de rassemblement, de refuge. C’est le dernier espace libre pour les rejets d’une société et d’une nature bien vivantes.
 
Le rôle des participants.es : 
Les participants.es invité.es à rejoindre Hiatus sont appelés les passagers.
Hiatus joue avec les frontières et les lisières, c’est pourquoi la participation des passagers se jouera entre ce qui se passe réellement et ce qui sera de l’ordre de la fiction et de l’apparition.

Aux côtés des trois acteurs, vous incarnerez, au plus près de ce que vous êtes, des figures évanescentes et fantomatiques. Tour à tour présentes ou absentes, ces apparitions participeront à brouiller la frontière entre la fiction, à laquelle le public est invité, et la réalité.

Les interventions de chacun seront définies en fonction de ce qui fera écho en vous à partir de l’explication de la metteuse en scène, vous pourrez traverser un espace, promener un chien,
arriver en vélo... ou encore imaginer toutes sortes de situations pouvant agir comme une perturbation entre ce qui est prévu et ce qui arrive sans qu’on l’ait voulu. Comme un grain de sable dans un engrenage.
Soyer ce grain de sable qui ne ressemble qu’à vous.

Directrice artistique de la compagnie : Maëlys Rebuttini.
 
Dates : 
- Mardi 19/07 de 18h00 à 21h :
Rencontre avec les artistes et atelier
- Mercredi 20/07 de 18h à 22h : Répétition générale
- Jeudi 21/07 de 18h à 22h : Représentation devant le public de Chalon dans la rue
- Vendredi 22/07 de 18h à 22h : Représentation devant le public de Chalon dans la rue
- Samedi 28/07 de 18h à 22h : Représentation devant le public de Chalon dans la rue

Lieu :
Le lieu de rendez-vous pour les ateliers et représentations vous sera communiqué après votre inscription, ce pourra être sur le lieu de jeu du spectacle ou dans une salle de répétition de la ville de Chalon-sur-Saône.

En savoir +

// COMPLET // Appel à participants.es pour la création ''I am not Giselle Carter''


Balleperdue Collectif À CHALON DANS LA RUE 2022

// COMPLET // Merci pour vos inscriptions !

Nombre de personnes recherchées : 6

Le projet artistique : 
I am not Giselle Carter est un spectacle où l’on apprend la mort de Beyoncé. Évènement qui va provoquer une série de phénomènes paranormaux. Vous ne verrez jamais plus votre quartier, ville, comme vous avez l’habitude de le voir.

Le rôle des participants.es : 
Imaginez le parking de votre hypermarché transfiguré en une scène d’accueil pour extraterrestre ! ce n’est plus une zone pour garer des voitures, c’est une rencontre de 3ème type avec Steven Spielberg. Des textes, sous formes d’aphorismes sont vidéo projetés sur les murs et une voix off raconte l’histoire qui se déroule sous nos yeux au micro comme dans un film.
Une danseuse occupe l’espace, et permet de faire se déplacer les regards.

VOUS
Vous serez autour d’elle, occupant l’espace de jeu et le paysage.

  • Regarder le ciel depuis un banc
  • Jouer au fantôme sous un réverbère
  • Monter et danser sur le toit d’une voiture
  • Ouvrir le coffre
  • Fumer une cigarette

Autant de situations que vous incarnerez à votre façon.

Profil :
Personnes de tous âges, ayant un attrait pour la danse, le sport, le théâtre ou juste envie de participer à une aventure artistique.
Si vous avez une particularité comme un tatouage, une grosse barbe des lunettes fluos ou que vous savez couper du bois, peut-être que ça servira le projet…

Dates :
- Mardi 26 avril à 19 h : Visioconférence de présentation du projet avec Marlène Llop, directrice artistique de Balle perdue. Présentation du projet artistique et échange. 
- Chalon dans la Rue : 2 répétitions de 4 h  en amont du festival à préciser (lundi 18 et mardi 19 juillet par exemple)
1 répétition générale mercredi 20 juillet
Représentations pendant Chalon dans la rue (21, 22 et 23/07)

En savoir +

On a tous un ailleurs en nous


Violeta Gal Rodriguez - Compagnie L’insoumise

Mars 2022 / Volet 2 - Projet participatif 

"On a tous un ailleurs en nous" est une tentative pour élargir le lien hors des réseaux sociaux, comme un fil rouge nous reliant les uns aux autres. 

Par l'usage du compte Instagram de @chalondanslarue, nous tenterons de dépasser la virtualité pour rentrer en contact avec nos abonné.e.s, pour coller dans nos rues des affiches nous rappelant notre appartenance à quelque chose de plus vaste que nos individualités. 

Pour participer, c'est simple :

1- Vous souhaitez recevoir votre affiche par la poste, envoyez un mail à cielinsoumise@gmail.com avant le 28 mars, avec votre nom, prénom et adresse, et la quantité d'affiches souhaitées.

Ou téléchargez directement l'affiche à imprimer chez vous PROJET_PARTICIPATIF_VIOLETAGALRODRIGUEZ_A3 
 
2- Après réception ou impression de votre affiche, prenez la avec votre colle et allez la coller dans votre ville, village campagne !
 
3- Dégainez votre téléphone. Demandez à quelqu'un de vous prendre en photo à côté de votre affiche (on évite autant que possible le selfie).
 
4- Envoyez votre photo à cielinsoumise@gmail.com et le tour est joué !
 
Votre photographie sera utilisée pour une fresque commune regroupant toutes vos photos. 
Il est donc important que nous ayons votre accord pour l'usage de votre image !

En savoir +

Lorsque j'écris "Je" se dessine "Nous"


Violeta Gal Rodriguez - Compagnie L’insoumise

Février 2022 - Volet 1

L'insoumission comme muse créatrice première.
Questionner, observer, constituer d'autres possibles.
En tant que créatrice, je vois dans l'Art une arme de construction massive, une réponse
défiant les consensus.
Je crois en la recherche documentaire et l'expérience de terrain comme pilier d'une
création porteuse de sens. Voir, sentir, comprendre le monde qui m'entoure.

Dans cette carte blanche je souhaiterais vous inviter dans un processus de création d'un mois, autour de ce qui constitue mon ici, mon ailleurs, en tant que porteuse d'une double nationalité, d'un double sens. J'inviterais aussi d'autres à raconter leurs ici leurs ailleurs, dans un essai de recoller les bouts.

En savoir +

Luc Torres - DocteurNo


Mars 2021

Utiliser les territoires numériques pour rendre visible des espaces publics devenus inaccessibles, développer un imaginaire pour renouer et préserver les liens sociaux et faire rêver à la légèreté et la spontanéité retrouvées.

“Le travail que je propose est une déambulation urbaine empreinte de solitude et de rupture dans une ambiance intime de songe, de silence, de quiétude et d’inquiétude qui permet d’inventer sa propre histoire et ses propres rêves pour repousser les espaces. Mon but est de faire passer des émotions en utilisant les potentialités romanesques de la photo et de la vidéo en utilisant les libertés techniques pour cheminer vers un voyage intérieur”.

En savoir +

Maud Jegard - Queen Mother


FUTUR.E.S

Avril 2021

Futur.e.s nous conduit sur les pas d'un personnage, une femme, qui traverse des espaces, cueille des futurs vivables, flirte avec des utopies, rencontre le vivant. Futur.e.s livre un regard sur ce que nous vivons, par une approche sensible et poétique. Une forme d'intimité universelle.

D'Instagram à la scène, à la rue. Futur.e.s est en écriture. Esquissée ici sur les réseaux sociaux, elle se poursuit par une création physique, tangible, devant un public réel. Une maquette sera présentée lors de l'Aube de la création pour le festival Chalon dans la rue 2021 et le spectacle final sera diffusé en 2023.

“J’ouvre des futurs. Je les ouvre au féminin et au pluriel. Futur.e.s. 

La seule distance que je m’autorise c’est une lecture très intime de ce que nous vivons aujourd’hui. Si la crise sanitaire, la crise environnementale et la révolution technologique promettent en choeur de balayer notre monde  actuel... Je veux bien enfourcher le balai”. 

Lien : https://www.queen-mother.com

En savoir +

Enji Julien Binard


MIZUKO

Mai 2021

Enfant de l'eau - Ces vies qui ne voient pas le jour.

Enji Julien aborde, à travers les réseaux sociaux, espaces du collectif par excellence, un sujet intime : l'avortement. Mizuko explore le sujet à travers la propre expérience d'Enji Julien mêlée à des témoignages de femmes qui ont pris la décision de traverser un IVG. L'artiste lie les histoires intimes au collectif, parle de l'invisible, de ce que l'on enfouit mais prend aussi de la hauteur. Le sujet devient métaphore, poésie. 

“ L’idée est de collecter des témoignages de femmes de divers âges et horizons.  A la manière d’un travail d’archives, faire émerger, recoller des souvenirs. Je souhaite soulever la notion du sas, du sas d’attente, du sas d’entrée, du sas de transition. Le sas…  Avant l’intervention. Pendant l’intervention.  

Après l’intervention… Le sas du retour à la vie quotidienne, la vie normale. 

Faire écho à ce qui lie les histoires intimes à celles du  collectif, mettre en évidence les notions du visible et du dicible”.

En savoir +

Manu Berk


Juin 2021

La virtualité éclate de ses images 2.0, brillantes et sophistiquées, glacées et toutes likées...mais que disent-elles de nous ? 
ManuBerk, dessinateur et auteur du collectif BallePerdue, armé de colle UHU, de markers noirs et de mines de plomb, s'attaquera à elles et propose de retrouver l'amour innocent des ratures, des erreurs de la nature et du mauvais goût.
Dans une énergie anachronique, il s'amusera de ce tourisme virtuel dans un univers aussi absurde que déjanté.
Une proposition légère de terreur graphique.

En savoir +

Jacques Livchine


Réflexions autour du festival Chalon dans la rue 2021

du 19 au 28 juillet 2021

Pour ajouter de la confusion à la confusion, titiller les relations entre spectateurs, artiste et diffuseur.

Jacques Livchine, metteur en songe au Théâtre de l'Unité, publie en écho au festival de Chalon dans la rue.

En savoir +

Présentation de la Programmation


Présentation de la programmation du festival 2021 par Pierre Duforeau, en la présence d'Anna Anderegg, de la compagnie Asphalt Piloten

9 juin 2021 - 19h30

Lors de cette soirée, nous aurons de nouveau l’occasion de nous retrouver*, cette fois pour échanger autour du festival 2021 de Chalon dans la Rue.
Pierre Duforeau, co-directeur du CNAREP nous présentera la programmation en détails et répondra aux différentes interrogations.

Nous aurons également le plaisir de rencontrer d’Anna Anderreg, directrice artistique de la compagnie Asphalt Piloten. Cette dernière nous parlera de son actuelle résidence et de son projet Silver Boom, auquel participent une vingtaine de femmes chalonnaises. Elle abordera ensuite sa venue au festival. 

Date : mercredi 09 juin à 19h30
Lieu : en présentiel à l’Abattoir, ou à distance via zoom

*NB : Cette soirée est à JAUGE LIMITÉE, vous devez impérativement réserver votre place auprès de Patricia Jacques, pour y participer.
Patricia Jacques :  patricia.jacques@chalondanslarue.com

En savoir +

OX


Artiste plasticien, adepte du détournement de panneaux publicitaires

du 10 au 23 mai 2021

Du papier peint découpé en lanières, un mur qui se désagrège, un panneau d'affichage qui fond.
Ox, de sa patte fraîche et inimitable métamorphose la vitrine, lieu inerte qui prend vie, évoluant au gré du vent et des couleurs.

En savoir +

Philippe Royer


Paroles déconfinées d’occupants occupés

du 25 au 31 mai 2021

Qui es-tu ? Que voudrais-tu ? 
Qu’est-ce qui est important pour toi ?

 
À ces 3 questions, chacun répond à sa façon. Chacun a sa vision. Pourtant, les réponses des autres peuvent faire écho aux nôtres. Nous nous identifions à d’autres paroles, d’autres récits de vie. L’intime porte en lui une dimension universelle. Inspiré du court métrage ‘‘Têtes Parlantes’’ de Kieslowski, le vidéaste Philippe Royer a posé ses questions et sa caméra à l’Espace des arts le temps du mouvement ‘‘Occupons’’. Il a collecté des paroles, des témoignages esquissés ici à travers une mosaïque sonore. 

En savoir +

Leto


Artiste chalonnais, aux multiples talents : musicien, slameur, danseur, graphiste, graffeur... et même plongeur en apnée à l’occasion…

du 7 au 21 juin 2021

Rendre l'art à la rue.
Leto transforme la boutique en atelier de peinture et fait de sa vitrine une surface d’expositions.

En savoir +

Bas les masques


Du 21 au 28 juin

Venez vous faire tirer le portait par le musée Niepce et composez vos visages dans la vitrine de Chalon dans la rue!

Le port du masque a profondément modifié notre rapport à l’autre et le visage de nos semblables est devenu une énigme. Cachée par le masque, la partie invisible du visage devient la projection de tout un imaginaire. En combinant photographiquement le visage de deux personnes nous créons de nouvelles physionomies, de nouvelles identités, étranges, décalées, poétiques,…

En savoir +

Marie Spataro


Recomposé.es

Du 12 au 16 juillet 2021

Marie Spataro est une artiste vidéaste marseillaise. Son travail intimiste se regarde de près.
Pour sa participation au projet La Petite Surface de Chalon dans la rue, elle a fait une sélection de captures d'écrans de plusieurs de ses vidéos afin de créer une unicité et de raconter une histoire spécifique. Ses vidéos se fondent ici en plusieurs images qui racontent une famille, une intimité.

En savoir +

Eltono


Eltono

Du 17 au 29 juillet

Artiste plasticien, Eltono utilise depuis des années l'espace public et la ville comme support, atelier et source  d'inspiration. Il investit ici la vitrine de la Petite surface avec un projet de peinture générative aux motifs abstraits et géométriques.

En savoir +

Signe & Sens


Victor Sirot

Novembre 2021

Artiste d’origine chalonnaise, Victor Sirot entame cette seconde édition d’Empreinter le réseau : ICI / AILLEURS. 
Au cœur de son projet : un scanner à mains / entre les lignes : le festival Chalon dans la rue. 
Victor Sirot documente, par le détail, les lieux de jeu du festival 2021. Scanner à la main, il capte des fragments de rues, de ville, pour les restituer de façon frontale. Le roulement du scanner active la numérisation, joue de la texture, de l’éclairage brut de l’appareil. La numérisation n’est ni retouchée ni recadrée, elle est proposée dans son entièreté avec défauts et vibrations. Cette captation définit un ICI, quant à l’AILLEURS, il sera porté par l’imaginaire collectif de chacun.

En savoir +

Rumeur(s)


Cédric de Montceau

Décembre 2021

"on va pas se mentir", les fake news, les préjugés, les légendes urbaines, les cancans font autorité et génèrent beaucoup d'attention inutile au détriment du sens et de la vérité. Les réseaux sont les nouveaux grands temples de la vanité, où les rumeurs se développent comme des bactéries. Certaines mutent d'autres tombent dans l'oubli. Cédric explorera avec vous cette nouvelle poésie de l'absurde. De l'ironie au sensible. Entre dégoût et extase. Entre fiction et réalité.

En savoir +

Chalon dans le paysage


Guillaume Lambert - compagnie l’instant dissonant

Janvier 2022

Un jour, les fées se sont envolées. Puis, les haies ont été arrachées. Enfin, les hirondelles ne sont plus revenues. Drame en trois actes de notre modernité qui déracine les imaginaires pour mieux abattre les arbres.

Les fées, les dragons, les licornes et autres personnages mythiques n’ont pourtant pas disparu. Iels habitent la pop culture et ses écrans. Iels sont aussi dans nos colères, nos joies, nos jeux passagers. C’est peut-être toi, c’est peut-être moi, le temps d’un instant.

Alors je traverse les paysages à la recherche de ces lieux et ces moments où iels surgissent. Je retranscris leurs paroles. Et j’utilise l’insta-réalité-augmentée pour les faire surgir, pour les apercevoir tels que je les vois. Je veux repeupler nos paysages de nos imaginaires sauvages.

C’est Guillaume Lambert de la compagnie l’instant dissonant !

En savoir +